Répondre
Mentor
Envois : 704
Inscrit : ‎03-29-2015

Re : Anatomie d'une enceinte acoustique.

[ modifié ]

Concernant le nombre d'évents ou leur positionnement sur une enceinte bass reflex, pas vraiment de recette miracle.

Comme les très basses fréquences reproduites par un évent sont pratiquement non localisables par l'oreille, le concepteur de l'enceinte peut le ou les placer là où ils seront le plus efficace.

ici, on peut voir le cabinet, totalement nu, d'une enceinte deux voies à trois transducteurs dans une configuration dite d'Apolito.

On remarque les deux petites ouvertures pour les évents sur le devant, en bas du cabinet:

 

 

Et ici, l'unique évent de notre enceinte-vedette, plaçé derrière le cabinet, juste au dessus des bornes de raccordement:

 

 

 

Fiez-vous à vos sens et non aux chiffres!
Mentor
Envois : 704
Inscrit : ‎03-29-2015

Re : Anatomie d'une enceinte acoustique.

[ modifié ]

Un petit coup d'oeil justement sur les bornes de raccordement.

Sur les enceintes bas de gamme, on retrouve souvent des petits connecteurs à ressort.

Le principal inconvénient de ce genre de connecteurs c'est qu'ils n'acceptent que du câble de petit calibre:

 

 

Les bornes les plus populaires sont du type «five ways». Souvent fait de plastique, elles acceptent le câble dénudé, des fiches bananes et parfois des fourchettes:

 

 

Enfin, sur les enceintes plus haut de gamme comme notre super vedette, on retrouve plutôt quatre bornes de raccord. Les deux bornes positives et les deux bornes négatives sont reliées respectivement entres elles par un cavalier.

Lorsqu'on retire ces cavaliers les transducteurs de basses et ceux de moyennes/hautes fréquences deviennent indépendant les uns des autres. Cela offre la possibilité de soit bi-câbler les enceintes ou bien encore de les bi-amplifier.

 

 

En bi-câblage, on utilise un câble pour les basses et un câble pour les hautes, ces deux câbles étant reliés aux mêmes sorties de l'amplificateur.

Théoriquement, les performances audio pourraient être améliorées mais par expérience, je crois que le coût peut ne pas en valoir la chandelle.

Par contre, la bi-amplification est plus intéressante et maintenant plus accessible grâce aux récepteurs maison à 7.1 canaux.

Pour ce faire, on configure les deux canaux supplémentaires en mode bi-amplification dans le menu d'enceintes du récepteur et on alimente chaque section de l'enceinte séparément.

Contrairement à la croyance populaire, ce principe ne double pas nécessairement la puissance envoyée à l'enceinte mais procure un meilleur contrôle des transducteurs de la part de l'amplification.

Si votre système permet cette fonction, je vous encourage à l'expérimenter.

 

Fiez-vous à vos sens et non aux chiffres!
Mentor
Envois : 704
Inscrit : ‎03-29-2015

Re : Anatomie d'une enceinte acoustique.

Un autre aspect mal compris du consommateur moyen et qui demande un certain éclaircissement c'est la façon de «coupler» l'enceinte à la surface sur laquelle elle repose.

Contrairement, encore une fois, à la croyance populaire et surtout aux explications des vendeurs, les fameuses pointes qu'on peut retrouver sur les enceintes de qualité n'ont pas pour but d'isoler le cabinet du plancher mais bien de le coupler à celui-ci.

Les pointes de couplage ont un peu l'effet d'une diode mécanique en transférant les vibrations du cabinet de l'enceinte au plancher. Aucun effet d'isolation mécanique possible avec ce type de support.

 

 

 

Pour isoler efficacement une enceinte de son support, il faut utiliser un matériau élastique comme du sorbothane par exemple.

 

Fiez-vous à vos sens et non aux chiffres!
Mentor
Envois : 704
Inscrit : ‎03-29-2015

Re : Anatomie d'une enceinte acoustique.

[ modifié ]

Voilà, nous avons presque terminé cette petite «étude anatomique»!

J'aimerais vous parler un peu de ce qui n'est pas visible à l'oeil mais audible à l'oreille.

Au début de ce post, j'ai mentionné le fait que les enceintes peuvent faire appel à différentes configurations concernant le nombre de voies utilisées.

Le circuit utilisé pour séparer le spectre musical en bande de fréquences destinés aux différents transducteurs s'appelle un filtre d'aiguillage ou crossover dans la langue de Shakespeare.

 

Le design de ce type de circuit peut aller d'un simple petit condensateur en série avec le tweeter:

 

 

 

À une complexité étonnante:

 

 

 

Le but étant toujours d'aiguiller les fréquences adéquates vers le bon transducteur capable de bien les reproduire.

Sans entrer trop dans les détails, disons que le design, la conception de ce filtre et la qualité des pièces utilisées sont très significatifs sur les prestations globales de l'enceinte. .

Dans l'enceinte évaluée pour TED, le filtre est même situé dans une cavité isolée du reste du cabinet afin de l'immuniser contre les vibrations acoustiques présentes dans l'espace interne du boîtier.

Fiez-vous à vos sens et non aux chiffres!
Mentor
Envois : 704
Inscrit : ‎03-29-2015

Re : Anatomie d'une enceinte acoustique.

Terminons l'exploration de notre enceinte acoustique par l'une des dernières caractéristiques invisible à l'oeil nu de l'auditeur:

la réalisation et le traitement de l'intérieur du cabinet.

 

Souvent, le designer de l'enceinte va utiliser une mousse acoustique plus ou moins dense afin de réduire les vibrations et les résonances qui pourraient se créer à l'intérieur du coffret.

Il y a plusieurs variations possibles sur le même thême mais toujours avec le même but:

 

 

Aussi, l'application de renforts à des points stratégiquement choisis sur les parois du cabinet pourront efficacement réduire voir même éliminer les vibrations de celles-ci afin de procurer une reproduction plus nette et moins colorée:

 

 

Et très souvent, sur les meilleures réalisations, on retrouvera les deux traitements utilisés conjointement.

Un test rapide pour détecter si oui ou non l'enceinte convoitée y fait appel: le fameux coup de jointure en plusieurs endroits de cabinet.

Un son sourd et exempt de résonances, comme si on frappait sur une pierre, est souvent un signe du sérieux du fabricant en matière d'enceintes de qualité.

Fiez-vous à vos sens et non aux chiffres!
Mentor
Envois : 704
Inscrit : ‎03-29-2015
0 bravos

Re : Anatomie d'une enceinte acoustique.

Jusqu'ici, nous n'avons examiné à la loupe q'une enceinte acoustique basée sur le principe électrodynamique. Cependant il y a d'autres options très valables comme par exemple le principe électrostatique. L'un des manufacturiers maitrisant cette technologie et dont on retrouve un modèle vendu chez Best Buy est Martin Logan. C'est d'ailleurs une paire d'enceinte Martin Logan que j'utilise comme avants dans mon système de référence depuis maintenant quelques années.

Bien qu'il faille une pièce bien adaptée à ce genre d'enceinte, les performances audio sont époustouflantes!

 

Souhaitons qu'éventuellement Best Buy offre une plus grande sélection d'enceintes électrostatiques de ce manufacturier.

Fiez-vous à vos sens et non aux chiffres!
Highlighted
Blogueur
Envois : 139
Inscrit : ‎03-31-2015

Re : Anatomie d'une enceinte acoustique.

Bonjour Sonimax,

Merci pour le cours très développé sur les enceintes. Je vais faire la mention à Best Buy que vous seriez intéressé d'avoir une gamme de choix plus étendu d'enceintes électrostatiques de Martin Logan ou d'autres compagnies?

 

Passez une bonne soirée.

Mentor
Envois : 704
Inscrit : ‎03-29-2015
0 bravos

Re : Anatomie d'une enceinte acoustique.

[ modifié ]

Bonsoir à vous M. Gravel.

 

Comme BB offre déjà certains modèles d'enceintes Martin Logan au principe plus classique, le pas ne serait pas très grand pour offrir aussi quelques modèles électrostatiques comme les Electromotion qui offrent, selon moi, un rapport qualité/prix extraordinaire. Smiley heureux

Fiez-vous à vos sens et non aux chiffres!
Mentor
Envois : 704
Inscrit : ‎03-29-2015
0 bravos

Re : Anatomie d'une enceinte acoustique.

[ modifié ]

Au début de cette série de posts, nous avons vu qu'un transducteur classique utilise une bobine mobile placée dans le champ magnétique d'un aimant.

Avec un transducteur électrostatique, il n'y a ni bobine mobile ni aimant.

Le transducteur comporte alors une membrane très légère qui est placée entre deux plaques métalliques perforées dans lesquelles circule le signal alternatif du signal audio à reproduire. La membrane est chargée positivement par un petit circuit électronique situé dans l'enceinte: celle-ci est donc branchée dans une prise d'alimentation murale.

 

En électricité statique, il faut savoir que les charges identiques se repoussent tandis que les charges contraires s'attirent.

Comme le signal audio appliqué aux plaques varie en polarité, la membrane est tantôt attirée vers la plaque dont le signal est négatif et elle est repoussée par la plaque dont le signal est positif. Et quand la polarité du signal s'inverse, la membrane inverse alors son mouvement: et voilà nous obtenons une reproduction acoustique de très haute qualité et d'une précision inouïe.

Plus haut, j'ai mentionné la grande légèreté de la membrane. En fait elle est même plus légère que l'air qu'elle déplace!!!!!

 

 

Le principal désavantage de cette technologie c'est la difficulté de reproduction des basses fréquences c'est pourquoi sur les Martin Logan par exemple, on retrouve un woofer électrodynamique pour la reproduction des fréquences en dessous d'environ 400Hz.

Fiez-vous à vos sens et non aux chiffres!
Mentor
Envois : 704
Inscrit : ‎03-29-2015
0 bravos

Re : Anatomie d'une enceinte acoustique.

Voilà qui complète ce petit examen de ce qu'est une enceinte, de l'extérieur comme de l'interieur.

J'espère que cela sera éventuellement utile lors de l'achat de vos prochaines enceintes de qualité.

Je pense déjà à mon prochain sujet et si quelqu'un, ici, a des suggestions ou encore des questions, c'est l'endroit idéal pour le faire...

Là dessus, je vous souhaite un automne rempli de belle musique et de bons films dans le confort de votre foyer!

 

Fiez-vous à vos sens et non aux chiffres!